20 mai 2024

Qu’est-ce que le leasing auto et comment fonctionne-t-il ?

À défaut de débourser les fonds nécessaires pour l’achat d’une voiture, il est possible de recourir à d’autres solutions pour l’acquérir. Parmi celles-ci, figure une forme particulière de location : le leasing de voiture. Cette pratique permet à un tiers de se faire avancer un véhicule sur une période donnée sans investir et sans emprunter. Ce guide développe cette méthode et parle de son importance.

Le leasing de voiture ou leasing auto

Le leasing auto est un mode d’acquisition qui consiste à contracter un bail à court terme. Il s’agit d’un système d’achat voiture avec possibilité de reprise qui s’effectue avec une société d’affaires qui assurera l’acquisition et la location du véhicule. Le leasing auto favorise la mobilité et s’ajoute à une large gamme d’options en matière de location de voitures.

Ce contrat permet aux utilisateurs de voitures de pouvoir prétendre à un remboursement en cas de sinistre. Parfois, le prix peut s’avérer très avantageux pour le locataire. Les différents contrats de leasing regroupent différentes formules. D’abord, le leasing à long terme classique prévoit un contrat de quatre à cinq ans. Par contre, un leasing à taux fixe inclut notamment un contrat d’un an.

Souscription au leasing de voiture

La souscription au leasing auto peut se faire à l’aide d’une banque, d’une bannière commerciale ou même d’une enseigne publique. Ces enseignes peuvent à leur guise octroyer ou refuser un leasing auto à un individu. Tout va évidemment dépendre de l’individu et de ses moyens financiers. Le contrat de leasing auto doit contenir certaines données à savoir :

  • Les coordonnées de chacune des deux parties (prêteur et emprunteur) et les garanties si présentes ;
  • Une description complète du véhicule recherché ;
  • La valeur financière à l’achat du bien qui sera loué ;
  • La durée complète de toute l’opération qui varie généralement entre deux et cinq années ;
  • Le montant de chaque loyer et le nombre de paiements à effectuer sur la durée du contrat ;
  • Le prix d’achat du véhicule une fois que la location sera terminée ;
  • Un avertissement sur les conséquences de possibles défaillances au niveau du débiteur.

Par ailleurs, il est obligatoire de mentionner dans le contrat de leasing la présence obligatoire du délai de rétractation. Cela octroie le droit de revenir sur les options préétablies si changement de situation. De ce fait, l’emprunteur peut aisément arrêter le processus durant ce laps de temps (généralement 14 jours).

D’autres informations sont également à renseigner. Il s’agit entre autres de l’adresse de la direction départementale de la protection des populations qui agit en cas de litiges et de l’adresse de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. Il faut également noter que l’achat ne se réalise pas obligatoirement à la fin du contrat. Si les deux parties conviennent un achat en cours de contrat, celui-ci peut se faire.

Fonctionnement du leasing auto

Le principe d’un leasing est tel qu’on loue une voiture pour une durée déterminée et on se réserve le droit de la reprendre à n’importe quel moment. De ce fait, au bout du temps d’utilisation du véhicule, vous pourrez choisir entre l’acheter ou le rendre. Le prix du leasing s’ajoute à la facture des impôts déduits (vieilles cotisations, cotisations sociales, impôts locaux).

Le leasing est un type d’achat temporaire et doit être réglé dans un délai minimum de six mois, ceci, après dépôt d’une lettre attestant votre engagement et un justificatif de résidence. Le leasing est sans frais, mais vous devez effectuer au moins l’achat quotidien du siège du locataire. Cela signifie que chaque jour d’usage est facturé.

Autres points essentiels à connaître sur le leasing auto

À priori, bien qu’il ne soit pas vraiment le propriétaire de la voiture, l’emprunteur doit souscrire à une assurance pour cette dernière. Par ailleurs, les frais d’entretien de l’auto sont tous à la charge du débiteur. D’autre part, les mensualités sont d’ores et déjà précisées dans le contrat. Un non-paiement peut engendrer la restitution du véhicule, exigée par le prêteur. Il peut également en toute légitimité exiger des indemnités.

Outre cela, il faut une consignation de garantie. Elle est imposée la plupart du temps par le prêteur et est rendue en fin du contrat. Par ailleurs, cette forme de location permet aux clients de faire des économies, car ils ont la possibilité d’acquérir une voiture à un prix inférieur au prix d’achat. De plus, les avantages du leasing auto comprennent notamment la possibilité de rouler avec une voiture nationale ou étrangère.

Enfin, il existe la possibilité de bénéficier d’une politique de garanties et d’un service après-vente très intéressant. Bien que très avantageux, ce système contient aussi des défauts. En effet, les propriétaires peuvent avoir à verser des taxes et des frais de leasing pouvant être relativement élevés. De plus, ils risquent de devoir renouveler la voiture plus souvent que les propriétaires qui la louent.