13 juin 2024

SEO et Storytelling : utiliser un site ou un blog pour raconter votre histoire en ligne et vous positionner sur Google

Un blog ou un site Web d’entreprise est l’endroit idéal pour être trouvé par des clients potentiels et pour raconter leurs histoires. Cela à condition que les techniques de référencement et de storytelling convergent.

Définition du SEO Copywriting

Le SEO Copywriting, d’une part, est essentiel pour quiconque souhaite se concentrer sur le site ou le blog pour attirer des consommateurs potentiels. C’est grâce à cette discipline, en effet, qu’il est possible de produire un contenu fonctionnel, facile à lire pour le moteur de recherche et capable de se positionner sur la première page des résultats. Le SEO permet également d’attirer des utilisateurs cibles, donc des personnes potentiellement intéressées par l’offre de l’entreprise.

Un bon travail de rédaction SEO équivaut à avoir la boutique dans une rue centrale de la ville : les chances que les clients nous remarquent sont sans doute plus grandes que dans une petite rue de banlieue. Ce qui est certain, c’est que si les vendeurs ne sont pas capables d’intéresser et d’impliquer les consommateurs, ces derniers n’achèteront pas ni même ne reviendront à l’avenir.

La même chose se produit en ligne. D’où l’importance du Storytelling pour permettre au public de retrouver non seulement un contenu fonctionnel, mais aussi un lien profond avec l’entreprise qui, à travers la narration, peut véhiculer l’identité et les valeurs qui la distinguent.

C’est un moyen irremplaçable pour se démarquer de la concurrence, trouver sa voix et faire valoir l’avantage concurrentiel de la marque. Le site Web et le blog de l’entreprise, outre le but d’attirer des clients cibles, visent également à raconter tous ces aspects. C’est pourquoi ils constituent le terrain idéal pour réunir deux disciplines apparemment éloignées comme le SEO et le Storytelling, atteignant des objectifs différents mais complémentaires.

Recherche de mots-clés et storytelling : comment les outils de référencement aident à élargir le récit

L’activité SEO Copywriting commence par l’analyse des mots-clés, c’est-à-dire les termes utilisés par les utilisateurs pour rechercher certains sujets. Au cours de cette phase, des outils spécifiques sont utilisés, parmi lesquels, par exemple, Google Trends, Answer the Public, SEOZoom et SEMrush. Sans oublier que Google lui-même fournit de nombreuses indications intéressantes. Souvent, par exemple, face à une recherche, il fait apparaître la case « Les gens ont également demandé » avec une série de questions supplémentaires que le public a posées par rapport à un certain mot-clé. De plus, au bas de la page de résultats, Google affiche toujours une série de requêtes liées au mot-clé utilisé, fournissant une série de suggestions utiles.

Toujours dans l’optique d’attirer du trafic qualifié sur le site, il est important de souligner l’importance des mots-clés spécifiques qui, bien qu’apportant moins d’utilisateurs que les génériques, peuvent vous permettre d’atteindre le trafic apporté par ces derniers, car ils attirent davantage la cible utilisateurs.

Revenant à la relation entre SEO et Storytelling, les mots-clés et les questions utilisés par les utilisateurs ne servent pas seulement à positionner correctement le contenu sur Google, mais aussi à construire et étoffer le récit. En fait, lorsque nous recherchons quelque chose sur le moteur de recherche, en analysant les résultats que les pages renvoient et en lisant les sujets qu’elles traitent, nous pouvons déjà avoir une idée de la façon dont les questions des gens sur ce sujet sont structurées. Si l’on ne considère pas ces requêtes uniquement comme des mots clés (donc comme des données brutes à insérer dans un texte), mais comme de véritables chapitres d’un petit récit, on sait créer une histoire.

Cette narration, en clair, devra véhiculer l’identité de l’entreprise et s’inscrire parfaitement dans la stratégie de Corporate Storytelling développée en amont, qui doit embrasser l’ensemble des contenus corporate : chacun d’entre eux devra porter les valeurs de la marque, son ton de voix, sa personnalité.

Types de mots clés et architecture de storytelling : quand SEO et Storytelling se rencontrent

Rentrons maintenant un peu plus dans les détails et analysons les types de mots-clés utilisés par les utilisateurs. Bien qu’il s’agisse d’informations étroitement liées au travail du SEO Copywriter, en fait, ce sont aussi des éléments intéressants en vue de construire un récit.

Gardez à l’esprit qu’il existe trois grandes familles de mots-clés qui déterminent les intentions de recherche du public :

  • Mots-clés informationnels : ce sont ceux que nous utilisons lorsque nous ne savons pas quelque chose et cherchons une réponse, par exemple « comment écrire un article ».
  • Mots clés de navigation (ou de marque) : il s’agit par exemple du nom d’un site ou du nom d’une marque. Leur fonction principale est d’aider les utilisateurs à naviguer sur Internet pour accéder aux pages qu’ils souhaitent.
  • Mots-clés transactionnels (ou commerciaux) : ces mots-clés préludent à l’achat de quelque chose, ils montrent donc l’intention d’acheter. Un exemple peut être « meilleure agence référencement en Tunisie« .

Avec cette prémisse, on peut donc dire que l’utilisateur cherchera toujours et uniquement 4 choses :

  • informations générales;
  • des données utiles pour mener à bien des actions ;
  • des données utiles sur un certain lieu (on entre ici dans le cadre du référencement local, donc des mots-clés localisés comme « hôtel Rome », par exemple) ;
  • données utiles pour faire des achats.

Ceci est également important pour développer un récit qui peut engager les utilisateurs potentiels. Si nous essayons de comprendre les informations générales qui intéressent le public, les données utiles pour lui permettre de réaliser des actions, les données utiles se référant à un lieu précis et lors de la réalisation d’achats, nous avons identifié les besoins de nos Buyer Personas.

Quand on connaît les besoins des buyer personas, on sait aussi quel récit créer autour de ces groupes de mots-clés. De cette façon, nous fournirons non seulement des éléments utiles pour positionner le contenu sur le moteur de recherche, mais aussi dans l’esprit des utilisateurs.